Cabinet

Tsuji France Law

Nous mettons notre expertise au service de notre clientèle afin d’offrir un niveau de prestation de haute qualité fondé sur la réactivité, l’efficacité, la technicité et la disponibilité.

Le cabinet Tsuji France Law est un cabinet d’avocats en droit des affaires. Notre clientèle est principalement japonaise : nous intervenons dans les projets d’investissement en France, d’ouverture de boutique et pour les sociétés immatriculées en France. Nous conseillons régulièrement les projets de cession de fonds de commerce. Jusqu’à ce jour, nous avons accompagné plusieurs entreprises japonaises dans leur investissement en France.

EXPERTISES

Cession de fonds de commerce Droit des sociétés (Immatriculation de sociétés, réorganisation, fusion et acquisition) Droit commercial Contentieux commercial Droit du travail Droit des étrangers (autorisation de travail et titre de séjour professionnel)

MISSION

Mission

Tsuji France Law conseille, accompagne et apporte des réponses aux interrogations des investisseurs en France grâce à son savoir-faire et son expérience.

Collaboration

Tsuji France Law privilégie le travail collaboratif, prompt à créer le cas échéant une réelle synergie entre les différentes équipes extérieures.

Accompagnement

Tsuji France Law assiste ses clients intervenant dans de nombreux secteurs d’activités, et notamment la mode, la restauration, le soin esthétique, la distribution et l’enseignement. Le cabinet s’engage à satisfaire l’ensemble des besoins de ses clients, quelles que soient leurs problématiques.

Tsuji France Law

Tsuji France Law

Présentation de l’équipe

Masako Tsuji

Inscrit au Barreau de Paris en 2010 Avocat fondateur

Masako TSUJI

Mes parents ayant souvent été mutés durant mon enfance, j’ai eu la chance de vivre dans plusieurs endroits différents.

C’est ainsi que de mes 7 à mes 14 ans, j’ai grandi en Picardie, dans une campagne du Nord de la France. Je me souviens au début avoir eu du mal à m’adapter en raison de l’environnement qui était complètement distinct de celui auquel j’étais habituée : le mode de vie français était très différent à bien des égards, la nourriture était différente, et surtout, personne ne parlait japonais…

Pour m’aider à surmonter cela, mes parents ont décidé de m’envoyer en colonie de vacances pendant un mois, loin d’eux et entourée uniquement de Français, cela a été la première étape de mon adaptation au mode de vie français. Les sept années vécues en Picardie m’ont permis de maîtriser la langue française comme seconde langue (avec pour supplément, un accent du Nord).

Finalement, à l’âge de 14 ans, je suis retournée au Japon après m’être totalement habituée à la culture française. Je me suis alors à nouveau retrouvée dans un nouvel environnement, bien que familier, dans lequel il a fallu que j’apprenne à me réadapter.

C’est après avoir obtenu mon diplôme universitaire au Japon que j'ai choisi, pour commencer, de travailler dans une banque. La banque japonaise représentait à l'époque et représente toujours l’image même de l’institution adoptant une vision conservatrice et conformiste de la société japonaise. Cette expérience m’ayant permis de m’immerger totalement dans la société japonaise, j'ai pu comprendre l’importance et la vision qu’avaient les japonais à l’égard du travail.

Peu de temps après cette expérience, j’ai décidé de revenir en France, pays avec lequel j’avais de profondes attaches, dans le but d’étudier le droit français et d’obtenir mon diplôme d'avocat en France.

Après avoir passé les examens du barreau français, j'ai fait l'expérience de la rude concurrence qui existait entre les élèves-avocats travaillant au sein du cabinet dans lequel j'ai suivi une grande partie de ma formation juridique. Le nombre d’avocats ne cessant de croître au fil des années en France, j'ai été formée dans un environnement très compétitif où il fallait sans cesse se démarquer en perfectionnant ses compétences et en développant ses connaissances.

Tout au long de mon parcours et de ma formation juridique, j’ai pu développer un raisonnement juridique solide, et cela par le biais de mes expériences professionnelles au sein de grandes entreprises, de cabinets d’avocats français et japonais, de la Cour d’appel de Paris, mais aussi grâce aux nombreux échanges et rencontres avec des professionnels du droit tels que des magistrats, confrères-avocats, ou encore greffiers.

La biculturalité franco-japonaise de mon éducation et la spécificité de mes parcours scolaire et professionnel me permettent de comprendre en tous points les demandes et attentes des clients et d’y répondre de la manière la plus complète et harmonieuse qui soit.

Masako Tsuji

[Etudes]

  • ・ICU High Scholl
  • ・Université de Chuo - Tokyo
  • ・Université Paris II Panthéon-Assas,Faculté de droit, Maîtrise en droit des affaires
  • ・Université Paris X Nanterre, DESS Droit du Commerce International
  • ・Université Paris II Panthéon-Assas, IEJ (Institut d’Etudes Judiciaires)
  • ・Ecole Française de Barreau (EFB)

[Expériences professionnelles]

  • ・Banque UFJ – Siège à Tokyo
  • ・Société Air France Cargo, Société Barry Callebaut, département juridique – Paris (Stage)
  • ・Cabinet d’avocats Laurent Dubois en JV avec le cabinet d’avocats TMI – Roppongi Hills, Tokyo
  • ・Cour d’appel de Paris
  • ・Société Fastretailing co.,ltd., département juridique - Tokyo (Stage)
  • ・Cabinet d’avocats Herbert Smith - Paris (Stage)
  • ・Cabinet d’avocats CVML – Paris et Tokyo

Konomi Takahashi

Assistante

Konomi TAKAHASHI

J'ai travaillé pendant 21 ans dans une institution financière dans la région du Kanto au Japon. Au milieu de mon emploi du temps chargé, je consacrais mon peu de temps libre à jouer du piano, à prendre des cours de chant, faire de la musique gospel, et suivre des cours de danse hawaïenne, car je voulais par-dessus tout garder mon identité. Pour cela, il me fallait absolument rester active.

L'activité physique me procure énormément de bonheur, c’est pour cela que tout au long de ma vie d’étudiante, j’ai intégré des clubs de sport comme le club d'athlétisme au collège, le club de badminton au lycée, et le club de ski à l’université alors même que je suis frileuse.

Ces exériences m'ont permis d'en ressortir grandie et le cœur rempli de souvenirs merveilleux, d’approfondir mon empathie à l’égard des autres et d’entrer dans le monde du travail sans aucun regret.

Le Japon, pays dans lequel j’ai grandi et vécu toutes ces années, est un pays avec une culture riche et merveilleuse liant tradition et modernité, mais je souhaitais vivre dans un environnement aux couleurs culturelles variées et complètement différentes de celles du Japon, afin de m'épanouir sur tous les aspects possibles de ma vie.

C’est dans cet objectif que je suis venue vivre pour la première fois en France avec une amie. Ce n'était pas mon premier voyage à l'étranger puisque j'avais déjà visité Guam et Hawaï à plusieurs reprises par le passé, mais ces voyages n’étaient que purement touristiques.

Vivre à Paris m’a réellement fait prendre conscience de la culture gastronomique, du rayonnement culturel de la mode, de l’architecture unique et de la longue et riche histoire que la France a à offrir au reste du monde. À travers l’histoire qui entoure le château de Versailles et l’histoire de la France en général, j’ai également pu comprendre que la problématique des inégalités comme il existait déjà à l’époque de la royauté et de l’aristocratie existe encore aujourd'hui.

Ma vie en France m’a également offert la chance d’être entourée de personnes parlant le français et venant de la vallée de la Loire.

Aujourd'hui, je souhaite mettre à profit mes expériences afin d’aider au mieux les personnes de tous horizons qui en auraient besoin à vivre confortablement en France.

[Etudes]

  • ・Université de Komazawa faculté de littérature anglaise
  • ・Institut Catholique de Paris

[Loisirs]

  • ・Sports, musique, chant, cuisine

[Expérience professionnelle]

  • ・Société de garantie de crédit de Yokohama

Myriam BEN MARZOUK

Assistante juridique

Myriam BEN MARZOUK

Après avoir obtenu mon baccalauréat, j’ai eu du mal à trouver ma voie mais mon sens de la justice m’a malgré tout poussée à m’orienter vers le droit. C’est ainsi que j’ai commencé ma licence de droit à l’Université de Lille 2 tout en gardant à l’esprit mon objectif principal, à savoir m’épanouir dans mes études et mon travail dans le futur.

Pour moi le meilleur moyen d’atteindre cet objectif était d’allier ma passion à mes études. C’est ainsi que j’ai été motivée par mon fort attrait pour la culture japonaise à suivre des cours de japonais au sein d’une association japonaise à Lille. Cela a été une véritable révélation et c’est à partir de ce moment que j’ai su que je voulais vraiment en faire une part de mes études et de ma vie professionnelle.

Guidée par mon souhait de réaliser une carrière en rapport avec le Japon, j’ai décidé de compléter mon Master 1 en droit des affaires par un Master 2 en management des entreprises japonaises au Centre Franco-Japonais de Management. Cette formation m’a permis d’apprendre les fondamentaux du management franco-japonais à Rennes la première année, et d’effectuer un stage au sein du cabinet Tsuji France Law à Paris et un échange universitaire à l’Université Toyo à Tokyo pendant la seconde année.

En revenant du Japon, je souhaitais réellement renouveler cette expérience enrichissante tout en complétant ma formation initiale de juriste, c’est pour cela que j’ai rejoint l’option Europe-Japon du Master 2 de droit des affaires internationales de l’Université d’Aix-Marseille, qui me permettait à la fois d’étudier le droit international et japonais des affaires et de faire un échange à l’Université Chuo à Tokyo.

Bien qu’ils reflètent ma personnalité, ayant toujours été curieuse au sujet du monde et des cultures qui m’entourent et ayant soif d’apprendre et de me surpasser au quotidien, l’environnement dans lequel j’ai vécu, mes parcours scolaire et professionnel et mes nombreuses expériences m’ont permis d’avoir une vision beaucoup plus globale et un esprit d’analyse plus affuté dans ma manière de traiter les problématiques auxquelles je suis confrontée dans ma vie professionnelle et personnelle.

Ma double maîtrise des enjeux juridiques et managériaux des entreprises françaises et internationales ainsi que mon ouverture d’esprit sont mes principaux atouts pour soutenir juridiquement les clients souhaitant se développer en France.

[Etudes]

  • ・Université Aix-Marseille | Master 2 Droit des affaires internationales (option Europe-Japon)
  • ・Université Chuo | Échange universitaire
  • ・IGR-IAE de Rennes | Master 2 Management des entreprises japonaises
  • ・Université Toyo | Échange universitaire
  • ・Université Lille 2 | Master 1 droit des affaires et Licence droit panoptique

11 avenue de l’Opéra
75001 Paris